Nouvellement arrivée chez Vasco Victoriaville, j’ai le plaisir de vous parler aujourd’hui de l’Andalousie.

 

L’Andalousie est située au sud de l’Espagne.  L’aéroport principal est Malaga. De là, il est très simple et sécuritaire de se déplacer. Lors de mon séjour, j’ai séjournée en appartement, nous avions une location de voiture et avons ainsi eu l’occasion de visiter plusieurs villes environnantes.

 

L’histoire de cette région est très riche car elle date du règne des nasrides (Arabes). Nous avons donc une architecture qui passe du temps des romains, en passant par les arabes pour finalement revenir à l’Espagne plutôt catholique.

 

Les incontournables? Ne manquez pas de visiter la ville de Grenade et l’Alhambra, joyau du monde arabe, ancienne résidence de la cour des rois de Grenade au 13ièm siècle.

 

Jerez de la Frontera et son spectacle de chevaux andalous  de la « Real Escuela Andaluza del Arte Ecuestre » . Un spectacle magnifique tout en musique avec des chevaux dressés de façon royale !

 

Séville et son incroyable cathédrale de style gothique, inscrite sur le programme de l’Unesco, une des plus grande cathédrale catholique au monde. Elle renferme la tombe de Christophe Colomb.

 

Une visite à Gibraltar s’impose. Ce gros rocher appartenant à l’Angleterre a une histoire très intéressante.

 

La ville de Ronda qui possède la plus vieille arène de corrida au monde. La ville est séparée en deux par un ravin de plus de 500 mètres reliée par le Punte Nueve.

 

On ne peut rater les paysages imposants de la Sierra Nevada espagnole au pied desquelles la mer méditerranée nous donne des vues à souper le souffle.

 

Le soleil se lève tôt et se couche vers les 22h00. L’après-midi on fait la siesta et le soir on dîne dans les 21h00. LA vie est bonne en Andalousie et le coût de la vie y est très bas.

 

Et comment ne pas parler des vins espagnols, qui sont, ma foi, pratiquement donnés dans les 3 euros la bouteille, des bars à tapas, tous plus succulents les uns que les autres. Les jambons qui sèchent, accrochés dans les bars à Tapas font partis du paysage urbain.

 

Cette région de l’Espagne est sans contredit à ne pas manquer.

Sandra Côté, conseillère en voyages